Choisir un électrostimulateur performant

L’usage d’un électrostimulateur constitue la meilleure solution pour entretenir les muscles. L’électrostimulateur est disponible sous diverses marques et en plusieurs modèles. Le choix d’un électrostimulateur doit s’effectuer selon certains critères. L’électrostimulateur est un appareil permettant de stimuler les muscles sans que l’individu n’ait à fournir un effort. A l’aide d’un tel appareil, les sportifs peuvent entretenir leurs muscles sans effectuer un gros effort physique.

Les électrostimulateurs sont des appareils convenant aux culturistes. Notez qu’en utilisant un électrostimulateur, le sportif n’impose aucun effort à son système cardiaque. De plus, ses articulations ne sont sollicitées, les muscles étant mus par l’appareil. L’usage d’un électrostimulateur est indiqué pour traiter les douleurs, effectuer une rééducation musculaire après un important traumatisme. Lors de l’achat d’un électrostimulateur, il est indiqué de choisir un appareil aux normes européennes et présentant des caractéristiques techniques performantes.

L’électrostimulateur, un appareil peu sophistiqué et aux diverses fonctions

L’électrostimulateur permet de travailler les muscles grâce à la stimulation des nerfs à l’aide d’un courant électrique. Les charges électriques agissent sur les nerfs qui contractent ou relâchent les muscles. Ce processus est exactement similaire à celui observé dans le cadre d’un entrainement normal. Dans le cas d’une activité physique habituelle, les décharges électriques sont simulées par le cerveau. L’électrostimulateur peut aussi être utilisé dans le cadre d’un programme de rééducation musculaire afin de raffermir et de stimuler les tissus.

Les différents avantages de l’usage d’un électrostimulateur

Les passionnés de musculation peuvent profiter des avantages conférés par l’usage d’un électrostimulateur, un appareil pratique et peu encombrant. De plus, l’électrostimulateur est un appareil permettant aux culturistes de travailler une partie ou l’ensemble de leurs muscles sans fournir des efforts intenses. Cet appareil est ainsi adapté aux sportifs ne pouvant reprendre leur rythme d’entrainement en raison d’une récente blessure. Les pratiquants peuvent aussi utiliser un électrostimulateur en alternance avec de réelles séances de musculation. Certains types d’appareils sont aussi dotés de programmes permettant de soulager les jambes lourdes, le lumbago ou les hypertensions des muscles de la nuque et des lombaires.

Les critères de choix d’un électrostimulateur

Les électrostimulateurs étant proposés en plusieurs marques et en différents modèles, il est difficile de faire un choix. Les types d’impulsions de l’appareil figurent parmi les critères de sélection. Les électrodes de certains appareils fonctionnent avec des courants de types Kotz ou des courants sinusoïdaux. Les dispositifs récents fonctionnent avec des modèles de courants offrant des pulsations plus performantes. Le nombre de câbles de sorties pouvant être commandés séparément ainsi que le nombre d’électrodes opérationnels sont à vérifier lors de l’achat d’un électrostimulateur. Les sportifs doivent choisir leur appareil selon leurs besoins.

Les culturistes souhaitant augmenter leur masse musculaire doivent ainsi opter pour un appareil disposant de quatre câbles de sortie ainsi que de 6 à 8 électrodes. Ceux qui ne recherchent que des ondes Tens peuvent opter pour un appareil ne comportant que deux câbles de sorties. Certaines caractéristiques tels le type d’alimentation, le nombre et le type de programmes disponibles ainsi que la puissance de l’appareil peuvent aussi constituer des critères à prendre en compte dans le choix d’un appareil. Un électrostimulateur peut coûter entre 70 et 1 000 euros, le prix maximal correspond à celui d’un modèle très perfectionné.

Les conditions d’utilisation d’un électrostimulateur

L’électrostimulateur peut être utilisé conjointement à un programme d’entrainement classique. Toutefois, certains professionnels de la musculation avancent que l’association d’un entrainement classique à celui effectué à l’aide d’un électrostimulateur présente des résultats plus probants. L’électrostimulateur peut aussi être utilisé pour échauffer les muscles avant les séances d’entrainement classique. Il permet aussi de travailler les muscles qui ne sont beaucoup sollicités lors des entrainements. Son efficacité est remarquable en période de récupération musculaire. Notez qu’il est aussi important de remplacer régulièrement les électrodes dont la durée de vie varie généralement entre 15 et 40 utilisations. Une défaillance des électrodes peut causer quelques désagréments tels l’apparition de fourmillements. De tels problèmes peuvent aussi survenir si la taille des électrodes est inadaptée à celle des muscles à stimuler. Dans tous les cas, l’utilisation de ce type d’appareil ne doit pas excéder 40 minutes pour solliciter un muscle particulier.

Both comments and pings are currently closed.

Comments are closed.