Affiner et muscler ses mollets par des exercices faciles à faire

Il est possible de donner aux mollets un aspect musclé et affiné par le biais d’exercices de musculation simples qui leur donneront le tonus nécessaire pour supporter le poids de tout notre corps. Certains exercices peuvent nécessiter des appareils qui facilitent grandement ces séances. Il existe néanmoins des exercices faciles à exécuter mais très efficaces, à effectuer librement et sans contrainte d’achat de dispositifs mécaniques.

Les mollets sont une partie du corps humain qui est parmi celles qui sont les plus sollicitées. Ils sont constitués en grande partie de fibres musculaires lentes et par conséquent endurantes, ce qui leur permet d’avoir un temps de récupération assez rapide. Le travail musculaire spécifique aux mollets peut donc être bref et intense. Les exercices musculaires qui font travailler cette partie du corps sont les mollets debout, les mollets assis, les mollets à la presse à cuisses, les donkey ainsi que certains exercices qui font travailler indirectement les mollets telles les variantes du squat. Parmi les exercices pratiques qu’on peut effectuer pour muscler les mollets, certains peuvent être exécutés sans appareil.

Exercices à effectuer sans appareil

Les exercices des mollets debout et celles des mollets assis font partie des exercices qui ne nécessitent aucune machine et peuvent être exécutés aisément à la maison ou dans tout autre endroit. En outre, les donkey peuvent être exécutés avec ou sans appareil. Par ailleurs, il est plutôt conseillé de démarrer la séance de musculation des mollets par les exercices qui nécessitent que les jambes soient tendues. En effet, lorsque les jambes sont dans cette position, les parties du muscle qui sont sollicités sont les jumeaux. Ces muscles sont constitués pour une moitié de fibres lentes endurantes et pour une autre moitié, de fibres rapides mais qui ont le désavantage de se fatiguer vite. C’est pourquoi, les résultats sont plus probants lorsqu’on débute par une séance de mollets debout avant de terminer par une séance de mollets assis.

L’exercice des mollets debout a donc pour objectif de renforcer et de développer en particulier les jumeaux. La séance doit être effectuée au moins deux fois par semaine en trois séries de 20 répétitions. Les temps de repos entre deux séries seront d’une minute à une minute et demie. L’exercice doit donc s’effectuer debout en prenant soin de se tenir sur la pointe des pieds. Ces derniers doivent être mis sur une cale. Il faut alors essayer de monter en contractant fortement les muscles du mollet et après de redescendre. Les genoux ne doivent pas être pliés mais il faut se garder de tendre complètement la jambe.

L’exercice des mollets assis a comme but de faire travailler le muscle du soléaire et celui du péronier latéral. Ce muscle est d’une résistance plus importante et doit donc être soumis à des séries longues. Pour effectuer cet exercice, il faut être assis et placer une charge sur un genou. Il faut également utiliser une cale pour optimiser l’exercice. Ainsi, la charge doit être descendue de manière lente puis être remontée dans un mouvement de contraction forte.

Enfin, l’exercice du donkey peut également s’effectuer sans appareil. Il fait travailler l’ensemble des muscles du mollet. Pour effectuer cet exercice, il est cependant nécessaire de trouver un partenaire qui puisse monter sur votre dos. Il faut alors placer ses pieds sur une cale, avoir le buste parallèle au sol et penché vers l’avant. Il faut alors monter et descendre avec lenteur la charge en utilisant ses mollets. Il faut toutefois ne pas plier les genoux et garder la colonne vertébrale bien alignée, ce qui nécessite d’éviter de cambrer la partie basse du dos.

Pendant l’exécution de tous ces exercices, il est nécessaire d’inspirer lors des descentes et d’expirer pendant la remontée. Il faut aussi ne pas oublier d’étirer les mollets à la fin de la séance d’exercices pour garder la souplesse. Il est aussi possible, si les résultats paraissent insuffisants, de procéder à une intensification des séances en variant entre séries plus ou moins longues et courtes.

Les appareils les plus efficaces pour muscler les mollets

Parmi les machines qu’on peut utiliser pour effectuer efficacement les exercices spécifiques aux mollets, figure la machine à mollets. C’est un appareil qui fait travailler les jumeaux, les soléaires et le péronier latéral. Il possède un système de blocage de genoux, des poignées de maintien et peut être réglé en hauteur. On peut aussi citer la Smith machine qui est un appareil permettant d’effectuer des squats en position libre et qui est conseillé si on s’entraîne seul, car un système de crans de sécurité et d’arrêts réglables permet de limiter l’amplitude des mouvements. Enfin, on peut aussi choisir la presse à cuisses. C’est un appareil qui a l’avantage de faire travailler non seulement les mollets mais aussi l’ensemble de la partie inférieure du corps. Un autre avantage non négligeable des appareils est la possibilité de choisir le poids de la charge qu’on veut utiliser.

Both comments and pings are currently closed.

One Response to “Affiner et muscler ses mollets par des exercices faciles à faire”

  1. Sandrine dit :

    Bonjour,
    Si on a pas les moyens d’acheter des appareils spécifiques pour une partie de notre corps, il vaut mieux opter pour un vélo fitness. Cet appareil permet de muscler toutes la partie du corps.