Le stepper : un appareil incontournable

Les exercices effectués sur un stepper simulent la montée des escaliers. Le stepper est un appareil permettant de travailler essentiellement les muscles des jambes, les cuisses et les fessiers. En effectuant des brèves séances mais régulières avec un stepper, le sportif peut améliorer sa santé, notamment son système cardio-vasculaire. Notez que le stepper est un matériel peu encombrant et se déclinant en plusieurs modèles dont les plus sophistiqués présentent plusieurs options.

Les différents types de stepper et leurs fonctions

Les steppers sont disponibles en plusieurs modèles dont certains comportent plusieurs options. Certains appareils sont équipés de consoles fournissant diverses informations. Les consoles affichent les données relatives à l’évolution des exercices et des objectifs à atteindre. Le sportif peut lire les données sur le nombre de marches montées, la distance réalisée, la durée de l’exercice, le nombre de calories dépensées ainsi que le rythme ou la vitesse de la marche. Certains appareils combinés à un capteur sont dotés d’une fonction de mesure de la fréquence cardiaque. Différents types de capteur de pulsations cardiaques peuvent être installés sur le doigt, la paume de la main ainsi que l’oreille. Notez que les capteurs les plus fiables sont ceux comportant des ceintures thoraciques.

Les avantages relatifs à l’usage du stepper

La pratique du stepper contribue à stimuler le système cardio-vasculaire et par conséquent d’améliorer la santé. La pratique régulière d’exercices à l’aide d’un stepper permet de réduire le taux de cholestérol, la masse graisseuse, les risques d’infarctus ainsi qu’une tension artérielle élevée. La pratique du stepper contribue aussi à réduire le stress et la dépression. Le stepper est efficace pour muscler certaines parties du corps notamment les fessiers, les jambes et les cuisses. Il permet aussi d’éliminer les graisses stockées dans les tissus. La pratique du stepper permet de brûler 190 calories en marchant à une allure normale pendant une demi-heure. Ces données sont valables pour une personne pesant 60 kg.

Bien préparer les exercices

Plusieurs recommandations doivent être respectées pour réussir les exercices sur un stepper. Le sportif doit effectuer des échauffements afin de prévenir les déchirements ou les crampes. Les échauffements permettent de s’entraîner pour une durée minimale et d’améliorer l’efficacité des exercices. Il est aussi nécessaire d’adopter la bonne posture sur l’appareil. Les pieds doivent être installés confortablement, bien à plat sur les marches et ne doivent être retirés pendant l’exercice. Le dos doit être bien droit durant l’exercice. Les bras doivent suivre le mouvement mais ne sont à poser sur la barre. Ainsi, il faut regarder devant l’appareil et non vers le bas et rester bien motivé durant l’exercice. Le sportif peut se distraire pendant la séance d’entrainement afin de rester motivé et d’atteindre facilement les objectifs. Le stepper doit être installé dans une pièce peu bruyante et aérée. L’écoute d’une musique de fond durant l’exercice permet de se distraire et d’évacuer le stress.

Les différents types d’exercices à effectuer sur un stepper

Le sportif pratiquant du stepper peut débuter son entrainement en effectuant toutes les semaines entre deux et trois séances d’une durée respective de 20 minutes. Il faut éviter de réduire une séance à moins d’une vingtaine de minutes. Pour atteindre une performance optimale, le sportif doit fournir des efforts plus intenses suivant un rythme progressif. Ainsi, à chaque séance il est possible d’augmenter la vitesse ou la durée de l’entraînement. L’utilisateur du stepper peut rallonger la durée de la séance de 5 minutes en gardant une vitesse stable. Il peut aussi progresser en gardant 20 minutes ou 30 minutes de marche mais en accélérant progressivement le rythme à chaque séance. Il est aussi possible d’alterner des séquences de diverses amplitudes ou de différentes intensités pour réaliser une marche lente ou rapide. Notez que la durée des séquences de marche lente et rapide varie de 3 à 6 minutes. L’adoption de certaines techniques d’entrainement permet de développer considérablement le système respiratoire et cardio-vasculaire. Sur certains steppers, il est possible de programmer plusieurs types d’entraînements grâce aux fonctions accessibles depuis la console.

Both comments and pings are currently closed.

2 Responses to “Le stepper : un appareil incontournable”

  1. […] et que d’aller au club de gym est une contrainte insurmontable, on peut acheter un stepper pour travailler les muscles de ses jambes à la maison. Et la musculation devient un plaisir (ou […]

  2. […] ou tout simplement d’évacuer le stress ? Rien de tel que des exercices régulier sur un stepper pour atteindre cet objectif. Les résultats sont là : dès les premières semaines, perte de poids […]