Le régime Acide Base

Le régime acide-base du Docteur Grosgogeat est basé sur une habitude alimentaire peu contraignante. Il s’agit en effet de freiner la consommation massive d’aliments acidifiants porteurs de radicaux libres et de favoriser l’absorption des aliments « basifiants ». L’équilibre entre les deux types de nourriture aura pour effet d’entretenir la santé des muscles et la combustion des tissus adipeux. Le régime acide-base permet aussi de retrouver une peau plus lisse, tonifiée et d’éviter l’épuisement.

L’invention du régime Acide-Base revient au Docteur et nutritionniste Grosgogeat. Le principe de ce mode d’alimentation part de l’idée que les problèmes de surcharges pondérales résultent en majeure partie aux aliments trop sucrés, trop gras et trop salés que l’organisme humain a du mal à assimiler. Le but est alors d’équilibrer la quantité d’aliments acides et de la nourriture basique qu’on mange, en sachant que la nourriture acide développe les agents oxydants nocifs à l’organisme tandis que les aliments basiques servent de bouclier. A titre d’exemple, l’acidité d’un plat de viande rouge sera neutralisée par un accompagnement composé d’aliments basiques comme les légumes ou les fruits.

Les principes fondamentaux du régime acide-base

Pour que le régime acide-base donne des résultats probants, il faut que l’alimentation quotidienne soit composée en proportion de 70% d’aliments basiques et de 30% d’aliments acides. Toutefois, l’équilibre acide-basique ne peut être obtenu en un seul repas mais au bout de plusieurs, l’intérêt de ce régime réside alors, entre autres, dans le fait qu’il n’interdit aucun aliment et en cas d’excès, on peut toujours se rattraper sur les menus suivants. Par ailleurs, sachant que les lipides, glucides et protéines étant tous nécessaires au bon fonctionnement de l’organisme, ce dernier peut toujours en recevoir dans des quantités normales étant donné que les aliments, acides et basiques, en renferment.

Il est à noter que contrairement aux produits frais et aliments issus de l’agriculture bio, des nourritures basiques, bénéfiques à l’organisme, les produits alimentaires ayant subi une transformation industrielle ont un taux d’acidité élevé engendrant des toxines qui favorisent la prise de poids, la rétention d’eau et d’autres troubles tels que l’hypertension ainsi que la fatigue, entre autres. Enfin, la dernière règle qui régit l’alimentation acide-base consiste à saler très peu les aliments, à boire environ 1,5 litres d’eau agrémenté du jus d’un citron par jour pour améliorer l’élimination.

Les aliments acides et basiques

Contrairement à ce qu’on pourrait penser, les aliments ayant un goût acide ne sont pas tous des acidifiants. De ce fait, le citron est un fruit basique qui aide à l’élimination des radicaux libres tout comme le vinaigre de cidre avec lequel on peut assaisonner les plats de crudités. Tous les fruits et les légumes font également partie des aliments à privilégier à cause de leur caractère basique. Il en est de même pour le soja sous toutes ses formes, le thé vert mais aussi les fruits secs. Il faut également consommer des oléagineux comme les amandes et les graines et ne pas hésiter à épicer ses plats pour un apport équilibré en aliments basifiants. L’huile issue d’une première pression à froid figure également parmi les aliments dits basiques.

En revanche, il est conseillé de limiter la consommation d’un certain nombre d’aliments acides dont les céréales raffinées et le pain. Le beurre, le fromage sont également acides tout comme le poisson, la dinde, le salami et la viande, particulièrement la viande rouge. Il faut par la même occasion modérer la consommation des charcuteries. Le sucre, l’alcool, les huiles raffinées et le café représentent tous des aliments acidifiants. L’alcool et le café, réputés être des stimuli pour les radicaux libres, sont à consommer avec modération.

Les résultats du régime acide-base

En favorisant l’apport en nourritures basiques, l’organisme est mieux disposé à éliminer les radicaux libres qui, lorsqu’ils sont en excès, deviennent nuisibles à l’organisme. Les oxydants sont effectivement responsables du vieillissement cellulaire car ils détruisent les cellules de la même manière que la rouille érode le métal. Le régime acide-base permet par conséquent de limiter les effets néfastes des radicaux libres et de retarder la vieillesse des tissus. Ceux qui souhaitent avoir un poids équilibré, éliminer la masse graisseuse sans perdre de la masse musculaire peuvent alors adopter le régime acide-base qui limite en outre les sensations de fatigue permanente ou ponctuelle. Au final, cette alimentation permet, sans risquer aucune carence, une diminution de poids de 2 à 4 kilos la première semaine et à long terme, elle rajeunit la peau laquelle aura un aspect plus lisse et éclatant.

Both comments and pings are currently closed.

Comments are closed.