Conseils d’achat pour choisir un stepper

Le stepper est un appareil de fitness qui permet de reproduire les mouvements effectués lors de la montée des escaliers. Il existe différents critères de choix pour acheter un bon stepper. Ainsi, en plus du prix, il faudra considérer les différentes fonctionnalités offertes par les différents modèles. Pour le montage de l’appareil, il suffit de suivre les instructions indiquées dans la notice.

Le stepper est un appareil de base du fitness. C’est un appareil qui reconstitue les mouvements effectués lors de la montée d’escaliers. Il existe différents types de steppers, leurs fonctionnalités et leur prix varient d’un modèle à un autre.

Les principaux critères de choix d’un stepper

Le stepper doit être choisi en fonction de plusieurs critères dont le poids, les fonctionnalités ou la solidité. Le poids des l’appareil influe sur sa stabilité. Aussi, il est préférable d’opter pour un modèle « lourd ». Toutefois, l’essai avant l’achat effectif est primordial afin de tester la stabilité. En effet, un bon stepper ne doit pas bouger durant son utilisation. Le stepper solide doit aussi être muni de pistons magnétiques ou hydrauliques qui peuvent s’ajuster manuellement.

Côté fonctionnalités, certains appareils plus performants permettent le réglage du niveau des difficultés, le calcul du taux de graisse corporelle ou encore permettent d’effectuer le test de récupération. On veillera donc à choisir l’appareil disposant d’un maximum de fonctionnalités. Certains utilisateurs choisissent aussi en fonction d’autres critères comme la qualité des informations disponibles sur l’interface pendant l’entraînement. Les informations de base qui doivent être présentes sur l’interface sont le temps, la vitesse, la distance parcourue, les calories brûlées et la pulsation cardiaque.

Les différents types de steppers

Le mini stepper est un appareil compact dépourvu de guidon d’appui. Toutefois, certains modèles sont dotés de poignées avec des sangles. Simple à utiliser, le mini-stepper est aussi très pratique car il peut être emporté et rangé facilement. Par ailleurs, ce modèle est vendu à des prix abordables. Autrement, le mini stepper fixe avec guidon offre un plus grand confort d’utilisation et dispose d’une interface plus lisible. Sur les modèles plus sophistiqués, il est possible de mesurer la fréquence cardiaque par handpulses sur le guidon. Autrement, le mini stepper latéral avec extenseur permet de travailler ensemble les bras et le bas du corps.

Dans une autre catégorie, le stepper rotatif est plus confortable à utiliser par rapport aux autres modèles. Il permet de faire un travail évolutif et diversifié comme le travail des obliques et des abdominaux. Ce modèle dispose aussi d’une interface ergonomique et diverses fonctionnalités comme la possibilité de mesurer la fréquence cardiaque par handpulses sur le guidon. Sinon, le stepper avec marches indépendantes permet d’avoir un effet optimisé en accentuant les mouvements des muscles des jambes. Il permet donc de réaliser un travail plus efficace par rapport au stepper à marches dépendantes qui rend le mouvement moins fluides donc plus difficiles.

L’installation d’un stepper

L’installation du stepper est simple et n’exige aucune qualification particulière. Cependant, le montage doit être effectué correctement pour éviter les éventuelles dysfonctionnements pendant l’utilisation. Pour cela, il est recommandé de bien lire les instructions dans la notice. Avant de procéder au montage, il faut aussi vérifier que le kit livré contient tous les éléments nécessaires afin de contacter le fabricant en cas d’absence d’un élément. Le réglage de l’appui à terre doit se faire de manière rigoureuse pour assurer la stabilité de l’appareil. A la fin du montage, le mouvement effectué avec le stepper doit être fluide. Ceux qui n’ont pas la capacité de faire l’installation peuvent choisir l’option montage auprès du magasin.

Les prix des steppers

Le modèle de stepper le plus simple coûte autour d’une cinquantaine d’euros. Généralement, ce sont des appareils de moyenne qualité qui sont destinés à une utilisation occasionnelle. Le stepper pliable et compact, pour avoir des jambes fines et galbées, coûte un peu moins d’une cinquantaine d’euros. Le mini stepper, quant à lui, coûte un peu plus de 50 euros. Le mini stepper latéral avec extenseur s’acquiert à un peu plus de 80 euros. Dans une autre catégorie, le side stepper avec compteur est un appareil compact doté d’un ordinateur qui permet de suivre les entraînements de l’utilisateur. Il est vendu à un peu moins d’une centaine d’euros.

Dans la catégorie des nouveaux steppers, le cardio trainer est une nouvelle génération de stepper qui vaut plus de 120 euros. Autrement, ceux qui souhaitent un travail sur les obliques peuvent acheter le stepper rotatif avec guidon à moins de 150 euros. Le stepper doté d’un ordinateur 6 fonctions avec une poignée ergonomique vaut plus de 350 euros. Toujours dans la catégorie des steppers haut de gamme, le power stepper avec son châssis stable et résistant s’acquiert à plus de 500 euros. Mais le must, le stepper haut de gamme qui combine confort et interactivité, coûtera plus de 2 000 euros. Dans cette gamme, le care star climber est un modèle auto alimenté avec 18 programmes. Parmi les modèles les plus performants, le stepper lifefitness est doté de 26 programmes, de 21 niveaux de résistance et peut coûter près de 8 000 euros.

Mots-clés: machine pour mollets
Both comments and pings are currently closed.

Comments are closed.